On se casse !

09 septembre 2009

UofO

Bonjour bonjour chers tout le monde,
Me voici donc bien arrivée à Ottawa. Au début ça m'emmerdait un peu de venir ici (je trouvais la ville minable) mais en fait ça n'était qu'un àpriori bien trop négatif par rapport à la réalité!
Faut dire que l'université est supra-chouette.
J'aime autant vous prévenir tout de suite: si les petits détails bidon de ma vie ne vous intéressent pas, inutile de lire cet article...!

Journée de dimanche: réunion d'info puis brunch puis pizza-party puis match de football américain (le trajet était dans les fameux bus scolaires jaunes comme suit)
8930_1220976641921_1154086021_678711_4282218_n

Bilan de la journée: bravo Lizie, ma première pote de la fac est française (évidemment, les étudiants d'échange se déplacent en bancs), 2 parts de pizza, 2 canettes de soda bizarre, 3 cookies mous super bons, 1h30 de marche à pieds, un score minable au match (on a perdu 16 à 32 contre Western U... les Gee-Gees, vous abusez), plein de paperasses, des porte-clés, des bam-bams, des stylos volés partout, et une floppée d'autres conneries gratuites. Sans oublier une carte d'étudiant valable jusqu'en 2014 (à moi les réductions!!!) sur laquelle je me donne, en toute générosité, au maximum 15 ans.

Journée de mardi: pas grand chose en fait!

Journée de mercredi: premier cours d'Allemand, et on verra la suite ce soir! On va bientôt visiter un appart qu'on ne prendra sûrement pas parce qu'il est assez cher mais ça ne coûte rien d'aller voir. En 2h30 de cours d'Allemand j'ai appris à faire des petits dessins pour mémoriser les genres des noms... faites des études supérieures, qu'ils disaient.
Bilan de la journée: j'ai fini par trouver l'agenda de l'université, chewing-gums et pringles gratuits, jumbo veggie-dog avec des frites et du Dr Pepper, bientôt du pop corn au cheddar, un putain de bouquin d'allemand à 33$ et je commence à me repérer sur le campus.

SANY0057 << Le bâtiment Tabaret.
C'est le premier campus que je visite qui soit aussi bien aménagé. On y trouve bien entendu un gymnase, une salle de cinéma et une clinique hospitalière, mais aussi un opticien, un musée, un supermarché et même une agence de voyages. Sans compter deux types près d'un plan qui sont là exprès pour nous renseigner (mais à voir leur tête on ne les approche pas que pour les renseignements... à ce sujet les Canadiens ne sont vraiment, vraiment pas désagréables à regarder lol). Les gens sont super gentils, tout à l'heure un type a repéré qu'on était paumés malgré les plans partout (bah quoi, c'est un grand campus) et nous a emmenés jusqu'à notre destination, tout en faisant le guide dès qu'on dépassait un point d'intérêt. Le bureau des relations internationales est une petite maison ajoutée au campus pour sa proximité (comme tant d'autres bureaux, bientôt je vous donnerai le plan). Le paysage étudiant est bilingue, c'est plutôt pratique. Il faut encore que j'aille essayer leur gymnase. Cette année, pas d'excuse, je fais du sport (...au moins au début).

Allez, une dernière photo pour la route, et pour vous faire baver: le bâtiment des Arts.
SANY0060




Bonne nuit :)

Posté par Rahkoon à 21:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 août 2009

Ca faisait longtemps

Après un passage-éclair en Algérie, me revoilà repartie dans la spirale d'emmerdes que sont les visas, la paperasse, et surtout les valises. Valises que je ferais bien de commencer, d'ailleurs, au lieu de vous raconter ma vie ici, mais bien souvent les choses les plus importantes sont loin d'être les plus attrayantes.
C'est donc parti pour presque un an sans ma famille ni mes amis ni, ultime horreur, mon affreux chien... heureusement un rapide séjour à Paris pour Noël me permettra de recharger mes vêtements noirs en poils blancs. Et mon organisme en chaleur relative, passant de -40°C à un 0°C un peu moins agressif.

L'inutilité de cet article me sidère mais, ayant ressenti un étrange besoin de raconter ma vie sans pour autant vouloir assommer mes pauvres lecteurs, j'ai vaguement dépoussiéré ce blog.

Fluctuat nec mergitur.

Lizie

SANY0267

Posté par Rahkoon à 23:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2009

Nik

Nicholas_David_Kershaw

Oui, je sais, "encore lui"... mais depuis le temps que j'en parle et que je l'écoute de manière ininterrompue, frôlant le point limite où les tympans de Dan se mettront à saigner... j'étais bien obligée de lui dédier un petit article sur ce blog.
J'ai donc nommé Nik Kershaw.
Si vous n'aimez pas les années 80 (ça existe, des gens qui n'aiment pas les années 80?) sachez que vous passez à côté d'un des mecs les plus magnifiques que la terre ait portés, avec une voix à tomber par terre, et des chansons géniales.

Mais une petite image vaut mieux qu'un long discours:
Nik_K
Tout ça pour dire que franchement, ce type est génial. On n'a plus besoin de parler du génie de "The Riddle", "Wouldn't it be good" ou "You Might". Si quelqu'un se porte volontaire pour me le clôner, je suis preneuse. Franchement, quelle classe! Ca c'est un mec, un vrai, et pas un tas de muscles sans cervelle qui s'imagine que le machisme est attirant. Marina en conviendra.

Je suis pour le retour de la musique des années 80 (qui veut venir avec nous samedi à la soirée '70s/'80s?). Pour Nik Kershaw. Et pour les petits mecs mimis avec des petites mains, qui chaussent des pointures qui ne tendent pas vers + l'infini, et qui ont un petit nez.

Posté par Rahkoon à 23:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mars 2009

Petits déplacements inutiles

Bonjour tout le monde (enfin, les rares personnes qui vont lire ce blog).
Un commentaire de Marina m'a poussée à écrire une conneritation afin de vous tenir au courant de mes péripéties franciliennes.
Pour commencer, je suis au régime strict, donc j'arrive à rester de bonne humeur mais faut pas me pousser à bout :P d'autant que je dors assez peu. En clair je ressemble un peu à un bol de soupe en ce moment, mais j'espère que ça passera vite. Plus que 3.5kg!
Ensuite, je me suis pris la tête avec Amaury. Je le dis juste histoire que vous le sachiez et pour vous éviter d'éventuelles gaffes :D
Troisièmement, vous n'êtes pas sans savoir qu'ici, c'est la grève, et que les profs de Nanterre sont très impliqués (du moins en EAA) et je me suis encore pointée à la fac pour rien cet aprem. Enfin pas vraiment pour rien, parce que ça m'a permis de bavarder avec Eva et Emma, et de faire un tour à la Défense en rentrant. La nouvelle collection H&M est super chouette!! D'ailleurs mon anniversaire arrive à grands pas, et j'ai aucune idée de ce que je voudrais comme cadeaux, mais si vous voulez vous faciliter la tâche, ceux qui se sentent d'humeur peuvent m'acheter une carte cadeau H&M, héhéhé. Je mourrai superficielle, et les armoires pleines.
Sinon, une nouvelle à la con: l'université de Vancouver a répondu à mon e-mail pour me confirmer qu'ils ne prendraient pas d'étudiants de Nanterre et que si je voulais quand même y aller, j'étais invitée à m'inscrire en candidature individuelle et de payer les frais d'inscription (de mémoire, facile 10.000$) donc je pense leur répondre que c'est charmant mais que vu le système canadien d'équivalence j'ai pas envie de faire une année pour rien à ce prix-là, et qu'il aurait été nettement plus correct de leur part de prévenir qu'ils rompaient les accords avec Paris 10 AVANT que les étudiants déposent leurs dossiers.
Cet article ne comporte pas de photo du fait de l'hétérogénéité de ses thèmes, mais promis la prochaine fois je vous dénicherai une photo de Nik Kershaw sélectionnée par mes soins. Ou peut-être une de ma tronche. Ou de celle de mon chien.
Sur ce, vous m'excuserez mais j'ai froid et j'envisage sérieusement d'aller prendre un bain pour me réchauffer, ou de reprendre mon activité de ventousage sur le radiateur.
Petite pensée pour Eva dont l'anniversaire sera la semaine prochaine, vendredi 13 :) avec la malchance que tu as, ça ne peut que s'arranger. Joue au loto, ou profites-en pour déposer ton dossier Erasmus!

Robisous à vous,

- Lizie

Posté par Rahkoon à 18:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 septembre 2008

Nouveaux cheveux

Alors je tiens à vous prévenir. Les photos que je vais mettre, là, c'est des photos de moi. Amaury a réussi à ne pas me reconnaître alors je vous évite une gaffe.
SANY0412   
De profil


n525176215_1349649_1315

De 3/4













court Par webcam...


tifs_courts















That's all, folks!

Posté par Rahkoon à 16:39 - Commentaires [4] - Permalien [#]


12 septembre 2008

Rentrée!

Me voilà de retour à Paris! Et vous savez quoi? C'EST L'EXTASE !!!!!!!!!!

Je sors de partiel, mais tout va bien! Je vais à la fête de l'Huma ce soir, ce qui veut dire que je vais revoir Marina, Nico passe chez moi juste pour bavarder, je croise des gens que je connais sur le quai de la gare, j'ai revu mon cousin, j'ai retrouvé mon affreux chien hyperactif, j'ai prévu de traîner dans Paris cet aprem et d'aller voir les-quais-de-Seine-en-automne. Je retournerai vivre sur le nouveau continent un de ces 4, mais pour l'instant je ne BOUGE PAS d'ici.

Au fait, vous savez quoi? Les Parisiens sont beaux. Ils ont une certaine classe que je ne voyais pas avant. Ils dégagent quelque chose. Les étrangers le disent, maintenant je les crois.

Et j'en suis une.

Posté par Rahkoon à 11:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 août 2008

seineJe trouve cette image vraiment très belle. Je sais pas si c'est la lumière ou le fait que ça soit les quais de Seine mais la vache! Bref, c'était la minute "nostalgie". Bonne journée !

Posté par Rahkoon à 23:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 août 2008

On est bien ici. Et on est bien à Paris aussi ! Même s'ils trouvent le moyen de mettre le vin rouge au frais au resto où je bosse (je tiens à préciser que c'est à la demande des clients) sinon certains font la gueule et rajoutent de la glace dans leur verre de vin. Si, si, c'est vrai. Y en a qui essaient de voler du thé, aussi, ou du muesli. Certains cachent des gâteaux sous leur salade en espérant que la balance ne les détecte pas. Et, le classique, un bon nombre nous demande où est la viande.
Sinon, matinée tranquille pour l'instant, je bosse à 16h et je sors peut-être après le close, et je suis d'excellente humeur (profitez-en :D ). Et vous?

Dan___Lizzie

Posté par Rahkoon à 18:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]

11 août 2008

Pas de nouvelles? Bonne nouvelle!

Salut chers tout le monde,
Tout d'abord une petite photo pour se mettre en jambe:
sarkopetit


















Maintenant que vous êtes de bonne humeur, vous allez pouvoir supporter plus facilement la narration de ma vie. Je bosse depuis le début du mois, et tout se passe bien. Je taffe dans un resto végétarien (+1), y a des pourboires (+1), ils me nourrissent (+3) et mes collègues sont de charmants gauchos accueillants qui me charrient parce que je suis Française, mais en réalité je sais qu'ils m'aiment quand même. On se livre à des discussions politiques fertiles (j'allais dire débats, mais on est globalement du même avis) à des tables collantes ou près de l'évier des cuisines, comme par exemple quand on essaie de voir qui est pire entre Stephen Harper et Sarkozy.

Entre un client bizarre et une chieuse ils apportent leur musique dans les cuisines, mais généralement ça se marie assez mal avec la musique chic genre jazz etc dans les salles. L'autre jour j'y suis allée sous une floppée de prétextes futiles rien que pour pouvoir écouter Tryo. Merci Julien! Comme ça je me suis sentie chez moi. La douce voix de Guizmo n'a d'égale que sa frimousse comique, et je suis sûre que s'il venait manger chez nous il ne dirait pas "hmmm! de la soupe chocolat-banane" comme certains abrutis dont je tairai le nom dans l'espoir qu'ils laissent un pourboire la prochaine fois (comment ça hypocrite?!).

Amaury me manque, je sais pas pourquoi. Ou plutôt si, je sais, cet enfoiré ne peut pas venir à Montréal cet été et maintenant y a plus personne pour me rappeler qu'on peut faire des gestes gratuits de gentillesse. Il est vraiment très chouette. Il est supposé me raconter sa vie sexuelle à son retour de colo mais il repart aussitôt, conclusion si il ne s'est pas connecté d'ici exactement 8min il va m'entendre.

Et ma So a à nouveau déménagé et n'a à nouveau plus internet. Je suppose qu'à l'heure qu'il est, elle doit essayer de couvrir l'odeur de Ricard à la pisse de rat à coups d'huiles essentielles (que je lui ai achetées moi-même <3) et de s'ennuyer de moi. Pour moi elle est comme une soeur cinglée, une mère irresponsable, une fille modèle, une amie dont l'expression de son affection est directement proportionnelle à son taux d'alcoolémie et la plus chouette fausse blonde chauve de cette pauvre planète. Sinon, tout va bien!

J'ai édité cet article parce que j'en avais envie et parce que je suis perfectionniste. Merde je fais ce que je veux, c'est mon blog ici.

Moi qui veux maigrir, j'ai pris 1kg. Je t'en foutrai des régimes, ça sert seulement à me faire culpabiliser. Un conseil, si vous voulez perdre du poids, évitez de sortir avec un cuisinier. Et de manger du shortcake à la fraise. Et de la tarte. Et de mettre 3 sucres par café parce que sinon c'est trop amer. Bordel, j'ai soif et cet article se détériore à vue de mes petits doigts sur ce clavier inconfortable de PC portable. Je crois qu'il est temps d'aller dormir. Et vous aussi, vous devriez aller dormir! En fait je m'en fous si vous n'y allez pas, j'avais juste envie de faire semblant d'être de bon conseil.

Une chance que le bureau soit à côté de mon lit.

Veuillez donc agréer, chers lecteurs courageux, l'expression peu fortuite de mes sentiments amicaux et affectueux. Poil aux cheveux. Oh, ta gueule Lizie. Dodo.

Posté par Rahkoon à 21:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 juillet 2008

Une journée d'hiver à Ottawa

DSC00055 On est les plus beaux. And I just care so much. Il était tout barbu comme un terroriste du Moyen-Orient! Mais là il s'est rasé alors il a une peau toute douce et on voit mieux son petit nez.

small Et voici Lizie et sa robe violette informe, son Canadien attitré, et la famille de ce dernier. Chic week-end, y a 2 jours. Cindy, Jan, Jamie, Amy et les grands-parents de Dan. Super tarte au citron, et petits croquants de caramel plongé dans le chocolat puis les noisettes, sortis tout droit de chez Chapter's. Piscine chez les grand-parents de Dan... froid!!!!! Petite veste bleue pour rat, sur-mesure pour Gregarious. Très mignon, mais à la base, pour empêcher qu'elle s'arrache ses fils.

Lundi, Francofolies, y avait Alpha Rococo. Sympa mais répétitif, il manque un petit quelque chose. Too generic!

Ennui généralisé et contagieux. Attente insupportable. You spin me right round, baby right round, like a record baby, right round round round...

Nécessité absolue de refaire ma décoloration, les racines trahissent un camouflage peu réussi d'une teinte trop foncée à mon goût.

Y A RIEN A MANGER!!!

Posté par Rahkoon à 21:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 juillet 2008

Mon grand frère

Ca fait presque un mois que je te promets de faire cet article, alors je le fais, même si j'ai un peu tardé. J'espère que tu le liras avant ton départ à Kaboul, sinon j'espère que tu le liras à ton retour à Noël si tu n'as pas internet là-bas. Il sera peut-être noyé au coeur d'une tartinade de débilités, mais il sera là quand même. Un peu comme toi, tu restes là, un peu à Paris, un peu au Moyen-Orient et surtout un peu avec moi, comme tu l'as toujours été. Comme à mon premier cours de Judo à Houilles (bien que tu n'en gardes aucun souvenir mais moi je suis sûre et certaine que c'était toi), le seul parmi les têtes à claques de service à prendre la peine de me souhaiter la bienvenue et de te présenter. Comme au lycée, où je monopolisais ton dos quand j'avais la flemme de rentrer à pied. Comme au lycée, toujours, où tu me proposais généreusement de tabasser la gueule de certaines personnes (j'aurais peut-être dû accepter). Comme après, où tu t'arrangeais (et tu le fais toujours) pour venir me voir malgré ton manque de temps, et pour rester avec moi même si t'avais autre chose à faire.
Comme toujours, en fait, mais rien ne sert de s'étendre pendant des pages, parce que tout ça, tu le sais très bien!

Alors autant que possible prends soin de toi là-bas et dis-leur bien que si ils te font chier, cette fois c'est ta 2ème petite soeur qui rapplique pour les transformer en petits pots pour bébés sauce chinoise.

PICT7266

Posté par Rahkoon à 18:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 juillet 2008

La honte!

MOI, aimer une PUB?!?! Qu'est-ce qu'il peut bien m'arriver?? Il y a quelques mois, je me promenais dans New York (aaaaaah...) et je suis passée devant un écran qui passait un truc chouettissime, et en le recherchant sur Youtube j'ai vu que c'était une pub (ah bah bravo!) pour une télé (en plus!!!) de chez Sony (non mais oh, ça va pas?!). Et plus je la vois, plus je la trouve géniale.
Pour ma défense, elle met en scène tout ce qui peut me plaire, ils ont dù faire exprès pour m'embêter: des petits lapins, les Rolling Stones et New York. Bref ça fait 50000 fois que je me la re-regarde et je m'en lasse pas.

Comme cette couillonnasserie de blog ne me laisse pas l'embedder, je vous donne le lien : http://fr.youtube.com/watch?v=CLUAbkRUvVQ

Posté par Rahkoon à 23:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Tagada !

Youpidou, chers tout le monde,

En cette journée pluvieuse de juillet, je vous écris quelques mots pour vous faire partager plein de trucs à la con. Déjà, une chouettissime photo de ma Soquipouette et moi-même :

aniv_213Ouais, on sait, on est les plus belles... bon ça va vous allez vous en remettre? Cette photo a été prise lors de la célébration de son second 18ème anniversaire. Pour sa 2ème majorité elle va se faire percer la langue. Yeyyyy.

DSC_1124
Je trouve que sur cette photo on dirait une brochette d'acteurs de série TV bidon qui font trop genre "uéééé on est les meilleurs amis du moooonde même si Pamela a trompé Brandon avec Stephen depuis que Brenda sort avec Alex". Mais je nous aime.

Sinon, sinon... "alors, Montréal?!" me direz-vous. Minute, j'y viens! Voici donc pour vous ma première photo dans notre nouvel appart. J'entends les mauvaises langues... non, cette machine à laver n'était pas le critère principal pour le choix de l'appartement. mais quand même c'était pas négligeable...

CRIM0143

Appartement qui, je tiens à le dire, est tout propre après que j'aie passé ma matinée à ranger. Au fait hier j'ai passé un entretien chez Tim Horton's mais y avait plein de monde alors je sais pas encore si je suis prise. On verra bien. J'aimerais mieux être prise ailleurs, parce que mes collègues c'est que des grosses moches et une maigre moche aussi à l'air éthéré, et un grand chevelu qui, par contre, remonte un peu le niveau. Et les uniformes sont beiges! M'enfin faut bien remplir le frigo (et le compte en banque, devenu anorexique à coups de pérégrinations inter-continentales).

Posté par Rahkoon à 21:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 juin 2008

Partout en France c'est bien. Paris c'est mieux.

Non, je ne conçois pas qu'on veuille vivre ailleurs (en France) qu'à Paris. Oui, et alors, quoi? Je pense ce que je veux, et comme disait Delanoë dans les Guignols, Paris c'est génial, si vous êtes pas content de vivre dans une ville formidable eh ben tirez-vous, allez vivre à Montluçon. Bon par contre ça fait un peu Sarko la façon dont il dit ça, donc je ne cautionne pas, mais quand même Paris c'est super. Je dis pas que le reste c'est pas bien mais MOI, personnellement, si on prend en compte mes petits goûts subjectifs, c'est une ville chouettissime.
D'ailleurs, rien qu'hier soir! Fête de la musique. On a bouffé toute la soirée, et on s'est vautrés lamentablement après avoir marché des kilomètres dans la foule. Ensuite on a perdu Marina qui est allée rejoindre son copain. Ensuite, je ne sais pas qui est la brêle qui a décidé que les métros marchaient toute la nuit et pas les RER mais on s'est retrouvés chez Amaury faute de courage pour rentrer à Houilles-Plage à pieds. A 3 dans son lit + 1 par terre, ehhhhh c'était pas le super confort, mais ça valait le coup de squatter: j'ai déniché un endroit encore moins bien rangé que chez moi. J'ai aussi pris la décision de ne plus envoyer aucune photo à Amaury et de toujours changer les ampoules grillées dans les salles de bain, quel qu'en soit le prix.

Et oui, vous l'aurez deviné... mes partiels sont finis :)

Posté par Rahkoon à 15:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juin 2008

Parisparisparisparisparis

Whoop-dee-woo!


france

Bon bah... c'est chic d'être à Paris mais si je faisais autre chose que passer des partiels tous les jours (même le samedi, vous vous rendez compte?!) je pourrais peut-être en profiter un peu mieux.
Voici une photo qui m'amuse moultement en ce moment :

CRIM0141

C'est ce cher vieux Corneille. Autant vous dire que je l'avais trouvé autrement moins drôle après avoir lu Le Cid.

Sinon, béh... à part que je frise l'overdose de copies anonymées, je vais bien. Je suis contente d'être à Paris, je serai contente de retourner à Montréal, et je serais encore plus contente d'aller aux USA mais bon vous me connaissez, faut toujours qu'il y ait un truc qui manque ^^

Restez branchés. Allez, encore une connerie pour la route :
high

Posté par Rahkoon à 14:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 mai 2008

Comme ci, comme ça, ou au milieu !

Fort heureusement remise de mes émotions d'hier, et ayant eu envie de comparer mon expérience à celle de mes compatriotes (que je salue au passage), j'ai délaissé mon étude de la satire littéraire illustrée par Volpone, de Ben Jonson, pour remplir ma tête de critiques, dénonciations et compliments nettement plus directs qui constituent généralement les bouillons de culture des forums d'immigration.

Après avoir mâchouillé, avalé puis digéré (plus ou moins) ces joyaux de répartie et d'accusations bipôlaires, j'ai fait mon possible pour en dégager les plus courantes (devrais-je dire, les stéréotypes) et vous les rapporter, plus ou moins fidèlement, mon esprit n'ayant à vrai dire pas que ça à faire que de rechercher chaque source pour les citer à la faute d'aurtograffent près.

Le premier mythe que je voudrais dénoncer, en guise d'introduction, est celui du "aaaah le Québec c'est un pays (Marc, arrête de sourire) génial, tout le monde est beau, gentil, accueillant et les paysages sont magnifiques, c'est un vrai paradis sur terre, je le sais même si j'y ai jamais mis un pied". Pour commencer, au risque d'en vexer certains, NON le Québec n'est pas un paradis, aucun endroit sur terre n'est parfait et sûrement pas le Québec. Tous les efforts du gouvernement du Québec, friands d'immigration francophone, aiment à brandir les statistiques sur le chômage et les photos des gens qui vous roulent des pelles dès votre arrivée parce qu'ils adorent les Français, sont un fin stratagème de marketing pour pallier tant bien que mal à l'américanisation galopante de leur province solitaire.

Alors bien sûr, oui, c'est beau le Canada, y a des jolis paysages surtout si on aime la neige (que les frileux s'entassent dans leurs avions les 4 autres mois de l'année où les températures sont clémentes).
Effectivement, il y a moins de chômage qu'en France, surtout pour les Québécois - Français, créez-vous une adresse e-mail en  .ca , ça vous facilitera la tâche - et il est plus facile d'occuper un poste "ingrat" et d'échapper au traumatisme social dont vous seriez victime en France, par exemple si vous vendiez des fenêtres par téléphone ou si vous bossiez à mi-temps en temps que marionnette Donald chez Mickey à Marne-la-Vallée.

MAIS ! Et je tiens à le souligner, ce n'est pas parce que vous aimez les Québécois qu'ils vous adorent, eux. Vous avez beau les voir comme de charmants bougres au charme rustique dans leur chalet près d'un lac (un sourire m'échappe) avec un accent tordu mais somme toute assez drôle, ça ne veut pas dire qu'ils vous verront comme un Français super sympa qui se jette corps et âme dans le renouement de vos racines communes. En clair, attendez-vous à des remarques acerbes et racistes de la part de certains, telles que "les Français sont arrogants et savent toujours tout", "les Français sont sales", "les Français nous ont laissé tomber y a des années" et "encore un Français! retourne dans ton ostie de pays et crisse-nous la paix". Bien entendu, ce n'est pas une tendance globale, loin s'en faut, et nombreux sont les Québécois qui vous verront comme un être humain tout ce qu'il y a de plus normal. Mais gare aux idées reçues quant à leur soi-disant amour inconditionnel des Français.

Deuxièmement, c'est l'Amérique ici. On ne peut pas vivre que de poutine et de sirop d'érable, et pour le reste, même si l'immigration Française a forcé l'installation du camembert et de la baguette dans les moeurs, ça reste un peu trop près du film d'horreur à mon goût. Sur les étalages se côtoient chimique et dégueulasse, entre le Cheese Whiz, les Kraft Dinners, le Kool Aid et les sirops de sucre Aunt Jemima. Il reste possible de manger correctement, mais faut faire un minimum attention (et gaffe aux OGM dont l'étiquetage n'est pas obligatoire, sauf en Colombie Britannique).

Troisièmement : les hivers... je suis moi aussi partie en me disant "bah, ça doit pas être si terrible, ils n'en meurent pas que je sache, on doit s'habituer". Tu parles. Plus ça va, pire c'est. Bien loin de s'accoutumer à ce nouveau climat, les immigrés Français (tout autant que les Québécois) se découragent rapidement des hivers interminables. Mais revenons-en aux faits sociologiques.

Quatrièmement : ce pays en apparence pacifiste est déchiré d'une multitude de guerres intérieures, à savoir :
-Anglophones contre Francophones, et plus spécifiquement
-Québécois contre Ontarois
-Montréal contre la ville de Québec
-Montréal contre Longueuil
-Montréal contre Laval
-le Québec contre les Américains
-le reste du Canada contre les Américains (auxquels ils ressemblent tellement)
-la première fournée d'immigrés (la majorité, pour parler crument) contre les Indiens
-l'Ouest de l'île contre l'Est
-et je pourrais en rajouter des pages et des pages.

Cinquièmement, les gens sont disciplinés ici. Ils font la queue pour prendre le bus au lieu de s'amasser en un conglomérat informe. On dirait une ligne de fourmis, c'est très surprenant la première fois. Ils ne crient pas et s'énervent rarement. Quand ils le font, ils passent pour des déséquilibrés. Notre chance c'est qu'en tant que Français on a une réputation de râleurs et comme on fait ça très bien, ça les intimide car ils n'ont pas l'habitude qu'on leur gueule après, et on a plus de chances d'obtenir ce qu'on veut.

Sixièmement, n'oubliez jamais que vous arrivez chez Garou et Céline Dion.

Septièmement, faites gaffe à ne pas vous faire voir comme un "connard qui a de la merde dans les yeux" par nos compatriotes épris de cette belle province, ni comme un "ostie de Francais ingrat" par son homologue québécois si vous avez le malheur de confier à la mauvaise personne que Montréal n'est pas parfaite. Si vous mourez d'envie de dire que Paris, c'est mieux, trouvez d'abord quelqu'un qui sera d'accord avec vous et vous pourrez en discuter à loisir.

Huitièmement, les Québécois ont une fâcheuse tendance au tutoiement. Je dis fâcheuse, mais il y en a sûrement certains à qui ça plaît. En revanche moi à mon âge, ça me froisse un peu qu'une caissière me dise "salut, comment tu vas" alors qu'on n'a pas gardé les vaches ensemble... mais c'est l'affaire de chacun!

Certains disent qu'il est difficile de se faire des amis. Je ne croule pas sous les amitiés éternelles mais faut avouer que je n'ai pas non plus fait tout ce qu'il fallait pour. Je pense néanmoins avoir réussi plus ou moins à me hisser dans une position pas trop inconfortable socialement.

Enfin n'oublions pas que même si certains vous rappellent que vous n'êtes pas chez vous ici, rien ne vous empêche de vous y sentir bien et à votre place si vous faites un minimum d'efforts pour faire votre trou. Oubliez votre illusion que tout vous tombera tout cuit dans le bec et vous aurez déjà fait une partie du travail d'intégration.

Je me réserve le droit de modifier/compléter cet article dans le futur. Je compte aussi faire un petit lexique non-exhaustif pour pouvoir communiquer aisément avec les indigènes sans risquer la gaffe, l'insulte (ou au contraire pour les insulter "couleur locale" si ça vous chante) ou l'incompréhension la plus totale. Restez branchés!

Lizipoo

Posté par Rahkoon à 01:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 mai 2008

Rien ne va plus!

Grosse remise en question. J'ai peur de rentrer en France et de faire un pas en arrière, et peur parce que je sais que plus rien ne sera jamais comme avant. Tout le monde s'en va, moi y compris, et il faut encore une fois faire une croix sur tout ce qu'on sait pour repartir à zéro, et encore, et encore.
On dirait que je suis sur un tapis roulant, toujours en train d'avancer sans jamais pourtant aller nulle part. Toujours à dire bonjour-au revoir aux gens, alors que je me berce d'illusion en pensant que certaines choses traversent le temps et les épreuves sans jamais faiblir... mais non, ça ne marche pas comme ça, alors il faut refaire moi-même le relief de ma vie, que le temps arrive si bien à aplanir.
Peut-être que les gens sont simplement comme ça, peut-être que moi aussi. Peut-être que c'est mieux, j'en sais rien, mais sur le coup c'est difficile. Quoi que je fasse il manquera toujours quelqu'un, quelque chose. Je laisserai des petits bouts de moi un peu partout sans jamais pouvoir les remplacer.

sunset

Posté par Rahkoon à 00:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 mai 2008

Juste un rapide post inutile pour retranscrire une conversation entre Dan et mon père, elle m'a pas mal fait rire.

-Ma mère mettait le vin rouge au frigo jusqu'à ce que je lui dise qu'il ne fallait pas!
-Oui, y en a qui font ça...
-Même en France?
-Ah non non non, non, non!

Et pour la jouer "charme incongru des scènes de la vie quotidienne", la preuve que Lizie lave ses vêtements elle-même :

IMGP2412 

Le petit monde à New York ... (on est de dos mais j'adore cette photo ! et puis pas ma faute, Carine traînait derrière)

IMGP2492

Lizie et sa tenue de plage super adaptée (et personne ne rit de mon chapeau)

IMGP2569   

En vous r'merciant,

Lizipoo

Posté par Rahkoon à 03:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 avril 2008

On est bien chez soi.

    Chez soi, sur Terre. Sinon, chez soi, c'est où? La France parce que je suis Française? Paris parce que ma connaissance du reste du pays est insuffisante? Le Québec parce que c'est là que j'habite? Le Canada parce qu'après tout, j'aime bien cette idée d'une vaste étendue même si le Québec passe son temps à se crêper le chignon avec les autres provinces, surtout l'Ontario? L'Amérique du Nord, parce qu'avouons-le, quand je dis aimer voyager je parle surtout d'Europe de l'Ouest et d'Amérique du Nord? Voire même, juste USA-Canada, aussi critique que je puisse être des erreurs des USA (et du reste du monde), il n'empêche que ce pays m'attire comme un aimant.... ...?
    Ce n'est même pas simplement une question de se sentir chez soi... j'ai tendance à me sentir chez moi partout. Mais que décider, quand les critères financiers, culturels, familiaux, et la construction d'un avenir entrent en jeu? Je suis étudiante dans une filière qui me débecte un peu plus chaque jour en plus de ne m'offrir que des débouchés dont je n'ai rien à braire. Mon avenir est un champ en friche. Donc: pourquoi ne pas faire ce qui me fait envie? Mais alors, avec quel argent? Et que faire une fois que je me serai lassée de mes petites excursions intercontinentales? M'en lasserai-je vraiment? Pourquoi? Quand? A quel prix? Et quelles seront mes options une fois que je serai forcée de rentrer dans le schéma habituel de faire la navette entre mon boulot et chez moi? Sans oublier, est-ce que je serai heureuse?
    On devrait avoir plusieurs vies pour faire des tests et se tromper si besoin, pour se perfectionner et savoir vraiment ce qu'on veut, au lieu d'être pris dans un tourbillon sans vraiment maîtriser où la tornade nous déposera, ni dans quel état.

J'ai pas de rêve à poursuivre, juste des utopies... difficile de courir après quelque chose qu'on ne peut pas voir.

J'ai peur de rentrer, j'ai peur de rester, j'ai peur d'aller ailleurs. Mais les 3 options me semblent également tentantes. Je suis peut-être juste bizarre.



terre

Posté par Rahkoon à 00:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 avril 2008

Faudrait que je me force à écrire plus souvent.

Je venais d'écrire une quinzaine de lignes et j'ai tout effacé. Exprès. Parce que c'était nul, plat et terne et qu'à force de raconter ma vie, ça me faisait réaliser combien j'ai rien foutu ces derniers temps! Sérieux ça tiendrait en quelques mots. "Perdu du poids. Acheté nouveaux vêtements. Perdu portable. Retrouvé portable, contente! Beau temps. Neige fond.". Voilà pour les nouvelles, alors maintenant que vous savez tout (ou presque! je garde quand même une part d'originalité et de suspense, sinon c'est pas cool), laissez-moi un peu divaguer.

J'ai lu aujourd'hui dans un blog une phrase du genre "ce que je pensais être de la sensibilité chez toi n'était en fait que de la lâcheté". Mince mais c'est pas croyable comme cette phrase est vraie. Je ne citerai pas de nom mais je suis sûre que tout le monde connaît quelqu'un comme ça.

Pas très gai tout ça ! Je devrais réécouter Hard to Handle pour me remettre de bon humeur. Je suis pas très Prozac, mais une simple chanson peut me faire passer d'un extrême à l'autre. Plutôt pratique quand on déprime, à condition bien sûr de ne pas écouter des chansons tristes exprès pour se complaire dans sa souffrance masochiste.

Regardez, je me suis acheté un masque de tueuse...!

Lizie

Non bon je sais que c'est pas une photo captivante, mais c'est pour vous tenir au courant de mes métamorphoses physiques plutôt que de s'en tenir au psychologique.


Bisous à tous ceux qui lisent mon blog malgré son inactivité ennuyeuse

Posté par Rahkoon à 04:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]